Catégories
#Madagascar

A quoi bon promouvoir un internet malgachophone ?

La publication d’une toute première version de WordPress en malagasy contribuera à réduire les inégalités d’accès à l’information.

Nous sommes convaincus que concrétiser la publication d’une toute première version de WordPress en malagasy contribuera à réduire les inégalités d’accès à l’information.

Rendre accessibles les connaissances essentielles

WordPress fait tourner plus de 35% du web, et domine presque le marché des plateformes de blogging. Une recherche rapide permet de constater que la plupart de nos institutions gouvernementales utilisent WordPress mais en français et/ou en english, restreignant l’accès à l’information à une minorité francophone et d’english speaker.

En la rendant plus accessible dans la langue la plus familière aux quelques 2 millions d’internautes malgaches, cela pourrait contribuer à augmenter la production des connaissances accessible au plus grand nombre, notamment de la part des sources d’informations essentielles comme les organismes gouvernementaux, les principales sources de connaissance dans le domaine de la santé, de l’éducation, …

« Article 1. Les secteurs public et privé et la société civile, (…) devraient s’efforcer de fournir les ressources nécessaires et prendre les mesures requises pour atténuer les obstacles linguistiques (…) de façon à assurer que toutes les cultures puissent s’exprimer et avoir accès au cyberespace dans toutes les langues, y compris les langues autochtones. » UNESCO, Recommandation sur la promotion et l’usage du multilinguisme et l’accès universel au cyberespace

Encourager la promotion des connaissances locales

A ce jour, quelques initiatives existent pour promouvoir la production des contenus en malagasy. Il s’agit pour la plupart d’initiatives de blogging et d’actualités, pour ne citer que les excellentes initiatives comme Global Voices, le bon vieux Blaogy.org ou plus récemment Blaogin’i Voniary.

Cependant, en l’absence d’interface dédié dans la langue malagasy, la production de contenus en malagasy se fait souvent sur la base d’interface en français ou en english. Ce qui conduit à deux principales inconvénients :

Le premier inconvénient est d’ordre esthétique mais inoffensif. Comme il n’y a que le contenu principal qui est en malagasy, tous les éléments d’interface restent encore dans la langue de la plateforme de publication. Le résultat est, au mieux inaperçus, et au pire, inconfortables.

Les blogs malgachophones bricolent actuellement pour publier le contenu principal en malagasy mais l'interface laissent des bribes en français ou en anglais

Le second inconvénient est plus déterminant pour le droit à l’expression et au partage des connaissances. Car étant donné que les outils de publications ne sont, pour l’heure, disponible que dans des langues étrangères, c’est déjà un fossé énorme qui condamnerait quiconque est exclusivement malgachophone à se taire.

Voici comment vous liriez l’interface d’administration de WordPress dans une langue que vous ne connaissez pas. Tentant ?

Certes les interfaces d’administration des plateformes en lignes tendent aujourd’hui à se rendre de plus en plus accessible et investissent énormément pour faciliter l’appropriation par un nouvel utilisateur. Les instructions écrites restent encore des repères indispensables pour se guider. Celui qui souhaiterait donc exploiter la puissance du cyberespace, que ce soit pour s’exprimer ou partager ses connaissances, ne pourrait le faire qu’en ayant une certaine connaissance d’une langue étrangère.

En d’autres termes, le cyberespace dans son état actuel, et sans compter la fracture en terme d’infrastructure, exclut 83,61 % de la population malagasy. Il ne s’agira pas d’une solution miracle et il resterait encore beaucoup de facteurs en jeu, mais en réussissant à rendre disponible une version en malagasy de WordPress, nous pourrions ensemble contribuer à réduire cet écart d’accès au savoir.

Si vous croyez, vous aussi, que consacrer cinq minutes de temps en temps à traduire quelques phrases peut rendre le monde plus équitable. Rejoignez le projet en cliquant ci-dessous !


P.S : Et avant que mes chers compatriotes nationalistes ne viennent me lapider sous pretexte que je publie cet article en français, je note ici qu’il a d’abord été publié en malagasy sur le Blog Malagasy de WordPress.org.

Par Sitraka ANDRINIVO

Mes oreilles font tilt' quand on parle de présence numerique et de médias sociaux.

Si vous avez le temps, contribuez à rendre WordPress disponible en malagasy